Cheesecake régressif – caramel beurre salé, coulis de chocolat et snickers

IMG_1621x

Le cheesecake, sa crème au fromage blanc onctueuse, son biscuit croquant à souhait et dans ce cas-ci son caramel beurre salé si doux et gourmand. Toute une histoire d’amour pour les accros aux sucres comme nous, il nous ramène en enfance en une bouchée. Comme nous n’étions que deux cette fois-ci pour déguster cette « merveille » – on se fait de petit plaisir parfois :p – j’ai divisé les quantités par deux étant donné que j’ai utilisé un moule de 16cm. Pour vous, je vous mets les quantités pour un moule standard de 22cm. 😉

Ingrédients :

Pour la base:

– 400g de spéculoos

– 80g de beurre demi-sel

Pour la crème:

– 450g de fromage blanc 0 %

– 350g de fromage frais (type Philadelphia)

– 2 oeufs

– 100g de sucre en poudre

Pour la deco:

– 6 Snickers

Pour la sauce au chocolat:

– 100g de chocolat au lait

– 50 ml de crème liquide

Pour le caramel:

– 100g de sucre en poudre

– 15 cl de crème liquide tiède

– 30g de beurre salé coupé en petits dés

Préparation :

Pour la base:

Dans un récipient, faire fondre le beurre au micro-ondes et le laisser refroidir. Mixer les spéculoos préalablement écrasés afin d’obtenir une poudre, mettre ensuite le spéculoos dans un récipient et y ajouter le beurre fondu. Bien mélanger. Disposer la préparation dans le fond d’un moule circulaire à bord amovible . Bien tasser et lisser, puis mettre entre 1 et 2 heures au frigo.

Pour la crème:

Préchauffer le four à 160°C.

Mélanger le fromage frais, le fromage blanc et les deux oeufs à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. Incorporer le sucre et mélanger à nouveau. Verser cette préparation dans le moule, au dessus de la base de spéculoos. Enfourner 40 min.

Sortir du four puis laisser refroidir. Remettre le cheesecake au réfrigérateur durant au moins 24 heures (et au maximum 48 heures).

Pour la deco:

Juste avant de déguster le cheesecake, couper les snickers en morceaux.

Pour le caramel: FullSizeRenderx

Verser le sucre dans la casserole et le faire fondre à feu moyen, il ne faut absolument pas y toucher. Dès que le sucre devient légèrement ambré, arrêter le feu immédiatement.

Faire tiédir la crème liquide et la verser petit à petit sur le caramel hors du feu, tout en mélangeant avec une cuillère en bois. Ajouter alors les 30g de beurre salé préalablement coupés en dés. Replacer la casserole sur feu doux et mélanger le tout vivement au fouet jusqu’à obtenir un caramel lisse et homogène.

Pour la sauce au chocolat:

Faire fondre les 100g de chocolat au lait avec 50 ml de crème liquide et mélanger vivement à l’aide d’un fouet jusqu’à obtenir une sauce au chocolat lisse, brillante et homogène.

Juste avant de servir le cheesecake, répartir la sauce au chocolat au lait et la sauce au caramel au beurre salé et déposer les morceaux de snickers dessus.

Publicités

Salade sucrée-salée tomates, melon et jambon ibérique

salade

Une bonne petite salade estivale toute douce et fraîche, il vaut mieux aimer le sucré-salé pour y goûter 😉

Ingrédients:

– une salade type roquette, mâche (j’ai pris un mélange)

– 2 ou 3 tomatessalade2

– 1 melon

– jambon ibérique

– pignons de pin

– vinaigre de framboise

– vinaigre balsamique

– huile végétale neutre (maïs, tournesol, etc…)

– ciboulette

– sel et poivre

Préparation:

Couper le melon et les tomates en dés. Dans une grande assiette, placer la salade déposer les tomates. Dans un bol, mélanger les vinaigres, l’huile, sel, poivre et verser à la cuillère sur l’ensemble de l’assiette.

Parsemer de pignons de pin, de melon, effilocher le jambon et le mettre sur l’assiette. Mettre un peu de ciboulette sur le dessus et servir (il faut que vos ingredients soient bien frais au moment de servir pour amener une touche de fraîcheur supplémentaire).

Clafoutis amandes et cerises

image

Avec cette recette, je participe au défi de « passe-plats entre amis » créé par Corinne du joli blog Mamou&Co. Pour cette 2ème édition, c’est Christelle du blog Toque de choc qui en est la marraine, elle a choisi pour thème « les tartes, quiches et cakes d’été ». J’ai opté pour un clafouti, un mix entre la tarte ou la quiche sans pâte et le cake. 😋 

Je n’ai pas résisté en voyant de si jolies cerises et si bonnes –ok, on ne peut pas les goûter dans les rayons du magasin mais l’envie était trop forte 😱– de les acheter pour en faire un petit dessert. Je me suis inspirée du blog de Doria, que je suis déjà depuis pas mal d’années et j’y trouve toujours mon bonheur. Mon clafouti, lui, est pour deux personnes et j’ai modifié la recette à ma façon, notamment en enlevant l’arôme, tout est parti dans la dernière fournée de financier.. Mais il n’en est pas moins bon pour autant. ☺️

Ingrédients:

– 50 g farine de blé

– 45 g sucre en poudre

– 15 g poudre d’amande

– 10 g sucre glace

– 3 œufsimage

– 6 cl lait 1/2 écrémé

– 6 cl crème liquide entière

– 200 g cerises

– 5 g beurre doux

– 5 g farine de blé

Préparation:

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

Dans un plat à gâteau rond suffisamment profond, verser la poudre d’amande, la farine et le sucre, puis mélanger et réaliser un puits. Casser ensuite les oeufs au milieu et fouetter progressivement pour incorporer les solides petit à petit. Battre énergiquement pour éviter la formation de grumeaux. Ajouter les liquides (lait et crème liquide) au mélange et fouetter à nouveau. Il est ensuite préférable de laisser la pâte reposer pendant environ 30 minutes.

Beurrer et fariner les moules individuels, répartir les cerises et verser la pâte par-dessus, puis enfourner pendant 25 min. Pour un grand moule, compter 40 minutes de cuisson.

Démouler le clafoutis lorsqu’il est froid et le saupoudrer de sucre glace.

image

Gratin « dauphinois » tomates et sardines

tomates2

Petite découverte sur Facebook de « Cuisine à thème », le principe est simple: 1 thème autour d’un ingredient, 1 mois pour réaliser sa recette et la partager sur la page pour faire découvrir et faire de nouvelles découvertes sur le blog des autres participants.

Pour juillet, la tomate est à l’honneur donc voici ma recette quelque peu improvisée !

Pour 2 personnes

Ingrédients:

– 8 petites pommes de terre grenailles

– 1 grosse tomate Coeur de boeuf

– 2 boîtes de sardines à l’huile

– 4 cuillères à soupe d’huile d’olivetomates

– 2 gousses d’ail

– 2 poignées de fromage râpé

– de l’origan

– du thym

– sel et poivre

– du tabasco

Préparation:

Préchauffer le four à 180°C.

Prendre 2 ramequins et verser dans chacun d’eux 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, émincer l’ail et le deposer dans l’huile.

Eplucher les pommes de terre et les mettre à précuire (pour ma part, je cuis mes pommes de terre au micro-ondes – sacrilège ! – c’est tellement plus rapide ! Les laver après les avoir éplucher, les égoutter et les placer dans récipient avec couvercle allant au micro-ondes et cuire à puissance maximum pendant 2min30 – 3min. Elles doivent être encore un peu ferme).

Couper les pommes de terre en rondelles, la tomate en petits cubes, émietter les sardines en prenant soin d’enlever l’arrête dorsale.

Dans vos ramequins, placer :

  • une couche de pommes de terre, saler et poivrer,
  • une couche de tomates, parsermer avec les herbes et quelques gouttes de tabasco,
  • une couche de sardines.

Répéter l’opération encore une fois et parsemer d’une poignée de fromage, mettre au four 25min.

ob_86931d_52700311539600813511142077724375626889

One Pot Cheesy Chicken Pasta

trtrtt

Adopté aux Etats-Unis depuis quelques temps déjà, le nouvelle tendance du One Pot Pasta commence à arriver chez nous. Spécialement conçu pour les pressés et les économes de la vaisselle – ou les fénéants de vaisselle comme moi quand le lave-vaisselle est rempli – car une seule casserole vous suffira, plus de passoire puisque vous laisserez cuire vos pâtes jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée, vous pouvez laisser mijoter tout en mélangeant de temps en temps pour ne pas que les pâtes collent au fond.

En fait, vous n’avez qu’à laisser libre court à votre imagination car tous les ingrédients peuvent convenir ! La magie de ce plat, c’est que finalement les alliances sont quasi infinies.

Ingrédients:

– 2 filets de poulet

– 1 oignon émincé

– 2 gousses d’ail émincéesFullSizeRenderkj

– 1 boîte de conserve de tomates concassées + 1 boîte de conserve d’eau

– 1/2 tasse de sauce barbecue

– 3 cuillères à soupe de moutarde

– 1/2 tasse de sirop d’érable

– 2 tasses de bouillon de volaille

– 3 tasses de penneFullSizeRenderjjj

– 2 tasses de cheddar

– 3 oignons verts émincés

– sel et poivre

Préparation:

Prendre une grande casserole, faire revenir l’oignon et l’ail. Couper le poulet en petits morceaux, l’ajouter et faire dorer.

Dans un recipient, mélanger les tomates concassées, la sauce barbecue, la moutarde, le sirop d’érable, sel et poivre. Ajouter dans la casserole au dessus du poulet et mélanger. Ajouter la boîte de conserve d’eau, le bouillon de volaille et le penne. Porter à ébullition et ensuite réduire à feu moyen pour laisser cuire 20-25 min. Ajouter les oignons verts 5 min avant la fin de cuisson (garder une poignée).

Retirer du feu et ajouter le cheddar (garder une poignée également), mélanger et laisser reposer quelques instants.

Au moment de servir, ajouter le reste des oignons verts. Et parsemer de cheddar à table.


Le One Pot Pasta mais qu’est-ce que c’est ?

Le « one pot pasta » est une technique culinaire (et par extension un ensemble de recettes) qui a le vent en poupe sur les réseaux sociaux. Cette façon de faire ravit les plus pressés – et les plus paresseux – quand il s’agit de se mettre aux fourneaux. Lancée dans la région des Pouilles, en Italie, et popularisée par Martha Stewart , l’Américaine reine de l’art de vivre, elle consiste à cuire la totalité des ingrédients d’un plat de pâtes dans une unique casserole, sur le même principe que le risotto. Les pâtes, légumes et autres aromates, plongés dans l’eau, absorbent ainsi cette dernière pour la transformer en une sauce crémeuse grâce à l’amidon contenu dans la farine de blé. Résultat : un mets (quasi) inratable, réalisé sans trop d’effort et sans avoir à laver ensuite tout une batterie de poêles et casseroles.

Fraisier au chocolat blanc

image

Il ne faut pas se fier à son aspect qui pourrait faire croire que c’est un dessert consistant! Il est au contraire léger, doux, aéré et très frais, parfait comme dessert les soirs d’été. 👌🏻

Ingrédients:

Pour les génoises:

– 6 oeufsimage

– 150 g de sucre

– 150 g de farine

– 1,5 càc de vanille liquide

– 1 pincée de sel

Pour la mousse au chocolat blanc:

– 200 g de chocolat blanc

– 3 jaunes d’oeufsimage

– 25 cl de lait

– 50 g de sucre en poudre

– 3 feuilles de gélatine

– 30 cl de crème liquide entière très froide

– 300 g de fraises

Préparation:

Pour les génoises:

Préchauffer le four à 200°C.

Séparer les blancs des jaunes d’oeufs, et battre les jaunes avec le sucre. Ajouter la farine et la vanille liquide.
Monter les blancs en neige ferme avec la pincée de sel, puis les incorporer à la préparation. Verser la pâte dans 2 cercles à pâtisserie de tailles différentes (j’ai utilisé un de 22cm’et un de 16cm) et mettre les génoises au four environ 10 minutes.
Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Pour la mousse:

Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.
Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre. Porter le lait à ébullition, puis le verser progressivement sur les oeufs en fouettant. Reverser le tout dans la casserole, et y faire fondre le chocolat blanc en morceaux.
Remettre la casserole sur feu doux, et faire épaissir en remuant sans cesse. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée, puis fouetter à nouveau.
Réserver et laisser refroidir.
Battre la crème en chantilly bien ferme et l’incorporer délicatement à la crème au chocolat blanc.

Le montage:

Reprendre le moule à charnière de 22cm et replacer la plus des génoises. L’imbiber de sirop de sucre (eau et sucre ou sirop de sucre de canne). Couper des fraises en deux dans le sens de la hauteur et les disposer sur tout le pourtour du moule face bombée vers l’intérieur (garder deux fraises pour la déco). Émincer le reste des fraises et recouvrir le fond de la génoise. Verser 2/3 de la mousse au chocolat blanc.

Disposer le second cercle de génoise sur la mousse et imbiber de sirop. Recouvrir du reste de mousse. Laisser prendre au frigo plusieurs heures ou une nuit entière.

Pour la déco, faire un trait de colorant alimentaire liquide rouge à l’aide d’un pinceau. Disposer les fraise coupées en deux, quelques feuilles de menthe et un petit peu de pralin.

Au moment de servir, démouler le fraisier à l’aide d’un couteau contre les parois et servir aussitôt.

image

Cheesecake de Jean-François Piège revisité

FullSizeRender

Ingrédients:

Pour la base:

– 100 g de cookies

– 85 g de petits-beurre

– 80 g de beurre ramolli

Pour la crème:

– 800 g de fromage Philadelphia natureFullSizeRender3

– 100 g de sucre en poudre

– 110 g de crème liquide entière

– 2 jaune d’oeuf

– 4 oeufs entiers

– 2 gousses de vanille ou extrait de vanille

Pour la garniture:

– 200 g de fruits rouges surgelés

– 40 g de confiture de framboise

– zeste d’un citron vert

Préparation:

Pour la base:
Beurrer un moule à charnière rond et placer du papier sulfurisé sur les bords. Ecraser les petits-beurre et les cookies pour obtenir une chapelure +- fine mais avec encore quelques petits morceaux. Ajouter le beurre et travailler le mélange à la main pour obtenir une pâte grumeleuse.
Étaler la pâte au fond du moule en tassant bien. Couvrir et laisser raffermir 30 min au réfrigérateur.
Pour la crème:
Commencer par fouetter 800g de Philadelphia, 100g de sucre en poudre et la vanille au batteur électrique ou au robot, sur vitesse max.
Ajouter les jaunes d’oeufs, fouetter à nouveau. Puis les oeufs entiers, un à un, et fouetter à nouveau sur vitesse max.
Verser ensuite 110 g de crème liquide, et fouetter encore un peu. Sortir le moule du réfrigérateur et verser la préparation sur le biscuit.
Enfourner pour 1h45 à 90°C.
Après la cuisson, la crème tremble beaucoup au centre, c’est normal. Manipuler délicatement le cheesecake, le filmer et laisser au frigo pour la nuit.
Pour le montage:
Mélanger un peu de confiture de framboise avec les fruits surgelés, et les laisser compoter quelques minutes en mélangeant.
Placer sur le cheesecake et râper les zeste du citron vert.
FullSizeRender2

Spaghetti scampis, beurre, ail et citron

afgffgfrgrg

Pour 2 personnes

Ingrédients:

– 500 g de crevettes type scampi

– 3 gousses d’ailfgfbbbd

– 1 c. à soupe de zeste de citron

– 1 c. à soupe d’huile végétale

– 3 c. à soupe de beurre

– 1 c. à soupe de basilic

– Des spaghetti

– Du parmesan rapé

Préparation:

Hacher finement l’ail, faire de même pour le basilic et zester le citron. Dans un bol mettre les scampis avec une cuillère à soupe d’ail (garder le reste pour la suite), les zeste de citron et l’huile végétale. Laisser un peu mariner.

Commencer à cuire les spaghetti selon les indications, 3 min avant la fin de cuisson, faire fondre le beurre dans une poêle, ajouter l’ail et faire cuire 30 sec. Ajouter les scampis avec la marinade et faire cuire jusqu’à ce qu’elles commencent à devenir rose. Ajouter le basilic et mélanger.

Egoutter les pâtes et ne garder qu’1/4 de tasse de l’eau de cuisson. Ajouter directement les spaghetti dans la poêle, ajouter le 1/4 de tasse d’eau de cuisson, mélanger et terminer la cuisson rapidement pour que les crevettes ne soient pas trop cuites.

Servir avec un peu de parmesan rapé.

Gateau glacé au sésame noir & glaçage framboise

FullSizeRender (1)

Ingrédients:

– 1 oeuf entier

– 200 ml de lait demi-écréméFullSizeRender

– 40 g de sucre en poudre

– 200 ml de crème liquide

– 70 g de pâte de sesame noir

– 1 c. à café de fécule de maïs

Pour le glaçage:

– 160 g de coulis de framboise

– 70 g de sucre glace

– 2 feuilles de gélatine

Préparation:

Mélanger le lait avec la fécule de maïs, faire chauffer doucement.
Battre l’œuf, ajouter dans le mélange précédent. Mélanger régulièrement jusqu’à épaississement.

Ajouter la pâte de sésame noir et le sucre, mélanger bien. Ajouter enfin la crème liquide.

Laisser refroidir la préparation totalement, puis finir dans une sorbetière pendant 40 min OU si vous n’avez pas de sorbetière, mettre la préparation directement dans un cul de poule et mettret au congélateur, la sortir au bout d’une heure, mélanger bien et remettre au congélateur. Répéter cette action encore une fois pour que la glace soit homogène.

Pour le glaçage:

Mélanger le sucre glace avec le coulis de framboises
Faire ramollir les 2 feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10 min, les égoutter puis les faire fondre dans 2 c. à soupe d’eau chaude.

L’ajouter à la purée de framboises sucrée puis laisser prendre en mélangeant de temps en temps.

Montage:

Quand le glaçage est plus ou moins épais, sortir le cul de poule avec la glace du congélateur, le placer au dessus d’une casserole d’eau chaude quelques instants et attendre que la glace puisse se détacher du récipient et la faire glisser sur une assiette (remettre quelques minutes au congélateur pour qu’elle se resolidifie si besoin), verser un peu de glaçage dessus pour recouvrir le dome de glace totalement, placer au congélateur 30 min, et refaire cette procédure jusqu’à avoir mis tout le glaçage. (Je l’ai fait en 4x). Décorer avec quelques framboises.

Sortir la glace 10 min à l’avance pour la degustation.


 » Pour ceux qui se pose la question, au niveau goût la pâte de sésame noir a un goût assez indescriptible, si on devait vraiment la classifier, je dirais qu’elle se rapproche assez du goût de la noix mais plus torréfié, avec un côté un peu apre.

Mis à part ce goût si particulier, l’aspect sort vraiment de l’ordinaire, le noir n’est pas chose courante au niveau culinaire. Mais ça donne un côté assez classe à vos desserts.

Où trouver cette pâte de sésame noir?

En général, vous pouvez en acheter dans les supermarchés asiatiques, pour ma part, elle vient du quartier chinois à Bruxelles mais vous pouvez aussi en commander très facilement sur internet.  »

Gateau glacé au Kinder Bueno

FullSizeRender

Ingrédients:

Pour la glace au Kinder Bueno:

– 25 cl de laitFullSizeRendera

– 25 cl de crème liquide entière

– 3 jaunes d’oeufs

– 100 g de sucre

– 8 barres de Kinder Bueno + 2 barres pour la deco

Pour le glaçage:

– 200 g de crème liquide

– 100 g de chocolat noir

– 1 feuille de gélatine

Préparation :

Ecraser à la fourchette les Kinder Bueno pour obtenir une pate. Faire tremper dans le lait et la crème et laisser infuser 1 bonne heure. Réserver.

Fouetter le sucre et les jaunes jusqu’à ce que le mélange mousse et blanchisse.
Faire chauffer le lait-crème aux Kinders. Quand il arrive à ébullition, ajouter les jaunes blanchis et ralentir la puissance du feu pour le mettre en moyen. Fouetter jusqu’à ce que le mélange épaississe un peu. Eteindre et laisser reposer jusque refroidissement complet.

Lorsque le mélange est bien froid, verser dans la sorbetière et turbiner pendant 30 minutes.

Placer dans un moule de 22cm de diamètre et placer au congélateur minimum 5h (l’idéal est une nuit).

Pour le glaçage:

Faire ramollir la feuille de gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole faire fondre le chocolat dans la crème liquide. Une fois le tout fondu, essorer la feuille de gélatine et ajouter à la préparation, battre le tout jusqu’à homogénéité. Laisser votre glaçage refroidir.

Montage:

Démouler la glace sur une assiette (passer un couteau entre la glace et les parois du moule si il le faut) puis verser le glaçage au milieu. Couper les barres de Kinder Bueno et les placer sur le glaçage. Placer enfin 1h au congélateur pour bien figer le glaçage.