Voyages

Japon Partie 3 – Kyoto & Nara 2019

Après une nuit compliquée sur des futons pas très épais, on prend le temps de se préparer, de faire nos sacs pour ensuite faire le check-out et aller prendre nos trains jusque Yokohama. Arrivé dans la gare, on en profite pour acheter quelques trucs à grignoter et à boire (vive les onigiris et les cafés froids :p) pour notre trajet dans le shinkansen qui va durer plus de 2h. On passe le temps entre jeux vidéos et séries, le tout dans le silence car comme indiqué partout dans les wagons, on demande le calme pour respecter ceux qui en profitent pour dormir et se reposer.

Enfin à Kyoto, on dépose nos ÉNORMES sacs à dos dans l’un des casiers de la gare puis on se dirige vers les bus. On y grimpe par la porte arrière et on s’installe le temps du trajet. C’est assez drôle car le chauffeur à une oreillette avec un micro et il prévient quand on va tourner, quand il freine ou quand on redémarre. Arrivé à destination, on sort par l’avant et on paie en sortant, 230 yen par personne (c’est le prix habituel des bus quelques soit le nombre d’arrêt).

On suit les panneaux pour se rendre au Ginkaku-ji, que l’on appelle aussi Temple d’argent. Sur le chemin, on fait une halte dans un petit restaurant. Je prends un katsudon, un bol de riz chaud garni de porc pané et d’un oeuf battu, et Dim un curry au porc pané aussi, super bon comme d’habitude !

PicsArt_08-07-12.21.45

PicsArt_08-07-12.21.06

Bien repu, on monte la rue jusqu’au temple, on paie notre entrée et on entame notre visite. Le pavillon est magnifique, il est appelé Pavillon d’argent mais il n’a jamais été recouvert d’argent à cause de l’intensification de la guerre qui avait éclaté quelques années auparavant.

PicsArt_08-07-12.22.14

PicsArt_08-07-12.30.04

PicsArt_08-07-12.30.26

PicsArt_08-07-12.30.50

On en a profité pour prendre de la hauteur pour voir Kyoto d’un peu plus haut.

PicsArt_08-07-12.31.16

En repartant nous avons ensuite pris le chemin des Philosophes, qui longe un petit cours d’eau, en dégustant une glace au sésame noir et à la fraise, jusqu’aux ruelles pentues de Sannenzaka et Ishibe-Koji. Un endroit très sympathique mais gâché par la masse de touristes indisciplinés qui hurlent et poussent dans tous les sens.

PicsArt_08-07-12.51.35

PicsArt_08-07-12.52.05

Nous avons grimpé en haut afin de voir le complexe de temples du Kiyomizu-dera mais nous n’avons pas été tout en haut tellement la masse de monde était énorme..

PicsArt_08-07-12.31.51

PicsArt_08-07-12.32.09

En redescendant, au détour d’une ruelle, on s’est retrouvé dans un petit jardin où plusieurs filles se faisaient prendre en photo habillées avec leur yukata.

PicsArt_08-07-12.52.53.jpg

Faisant très, très chaud ce jour là, on s’est désaltéré dans un genre de petit café tenu par un américain et sa femme japonaise.

PicsArt_08-07-12.55.08

Après cette petite pause, on a continué notre chemin pour retourner vers la gare de Kyoto, nous avions hésité à prendre le bus mais au final on a opté pour tout faire à pied en visitant la ville et en passant par le célèbre quartier de Gion.

PicsArt_08-07-01.01.45.jpg

PicsArt_08-07-01.01.03.jpg

PicsArt_08-07-12.55.37

Par hasard on s’est retrouvé dans le grand sanctuaire de Gion, le Yasaka-Jinja.

PicsArt_08-07-12.57.53

PicsArt_08-07-12.56.27

PicsArt_08-07-01.00.27.jpg

PicsArt_08-07-12.59.03

PicsArt_08-07-12.59.38

Nous avons ensuite continué notre balade jusque la gare afin de récupérer nos sacs et partir direction notre appartement.

PicsArt_08-07-01.02.19.jpg

Après avoir pu profité d’un bon bain dans une mini baignoire mais avec la télé ^^ et d’une bonne nuit dans un lit douillet, nous sommes partis le lendemain matin pour Fushimi-Inari à un arrêt de train de la gare de Kyoto. On nous avait prévenus de partir tôt pour qu’il n’y ait pas trop de monde donc nous y sommes allés vers 9h du matin mais c’était déjà trop tard que pour être peu nombreux sur le lieu..

PicsArt_08-07-01.04.27

PicsArt_08-07-01.05.17

PicsArt_08-07-01.05.49

PicsArt_08-07-01.06.33

L’endroit n’en reste pas moins très agréable à visiter avec des torii partout d’un orange éclatant et de toutes les tailles.

PicsArt_08-07-01.07.41

PicsArt_08-07-01.09.50

PicsArt_08-07-01.10.34

Alors que tout le monde empruntait le même chemin, nous avons opté pour celui qui partait vers la montagne, qui n’était plus en béton mais en petites dalles posées sur le sol en terre et nous nous sommes retrouvés dans une bambouseraie, on y a trouvé des petits cimetières avec des statues de pierres et des minis torii et aussi une cascade totalement perdue dans cette forêt, gardée par un homme âgé qui confectionnait à la main des statues en bois (je n’ai pas osé le prendre en photo pour ne pas le déranger car il était occupé de travailler sur l’une de ses pièces).

PicsArt_08-07-01.08.21

PicsArt_08-07-01.08.43

PicsArt_08-07-01.09.03

Nous nous sommes ensuite rendus à Nara en reprenant le train, sur place direction le parc public en passant près de la grande pagode.

PicsArt_08-07-01.11.14.jpg

PicsArt_08-07-01.11.41

PicsArt_08-07-01.12.25

PicsArt_08-07-01.12.49

On arrive dans le parc et là, des daims par centaine ! Ils viennent près de nous, se laissent caresser, des vendeuses proposent des genres de gaufrettes pour quelques yens donc on en prend et on se fait alors poursuivre par les intéressés, certains après avoir reçu leurs petites offrandes font un hochement de tête comme pour remercier, un autre plus gourmand essaie de manger nos vêtements dans la confusion. On voit des japonaises faire de même et puis partir en criant quand l’un d’eux essaie de manger leur sac. Franchement le parc est vraiment sympathique et les daims sont tellement kawaii, ça vaut le coup d’être vu, surtout pour certaines scènes assez cocasses avec ces animaux.

PicsArt_08-07-01.13.29

PicsArt_08-07-01.14.08

PicsArt_08-07-01.14.38

PicsArt_08-07-01.15.08

Nous nous sommes ensuite rendu dans l’enceinte du Todai-ji par sa grande porte toujours accompagnés de daims.

PicsArt_08-07-01.17.01

On s’est baladé dans la ville après cela et nous sommes tombés sur une maison traditionnelle japonaise qui était ouverte pour visiter, et gratuitement en plus donc on n’a pas hésité une seconde. Tout est fait en bois, avec des tatamis sur le sol, des lampes en papier, la décoration y est épurée et minimaliste, le tout apporte sérénité et apaisement. Evidemment, on enlève ses chaussures pour faire la visite comme dans la coutume japonaise.

Au centre on y trouve un petit jardin avec des pierres, des plantes et quelques lanternes.

PicsArt_08-07-01.17.33

PicsArt_08-07-01.17.55

PicsArt_08-07-01.18.25

PicsArt_08-07-01.18.54

Sur le chemin du retour vers la gare, nous avons fait une pause dans un tout petit salon de thé tenu par un couple très gentils. La dame tenait la caisse et servait tant dit que son époux était au fourneau pour réaliser les pâtisseries. Elle nous dit de monter à l’étage et là, de nouveau, nous devons enlever nos chaussures, c’est assez particulier de prendre son dessert et son café en chaussettes dans un tea-room. Donc un conseil, quand vous allez au Japon, ayez toujours des chaussettes nickels sur vous et sans trous, c’est toujours mieux xD

PicsArt_08-07-01.20.36

PicsArt_08-07-01.20.55

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s