Poulet et légumes sautés à la sauce sucrée-salée

FullSizeRender

Ingrédients:

– 2 c. à s. huile de sésame

– 1 poivron rouge coupé en lanières

– 1 tasse de pois mange-tout équeutés

– 1 1/2 tasse de chou chinois

– 1 oignon rouge

– 500g de  lanières de pouletFullSizeRenderd

– 2 c. à s. gingembre frais haché

– 3 gousses d’ail hachées

– 80 ml de sauce hoisin

– 60 ml de sauce soja

– 60 ml de  sirop d’érable

– 60 ml de  bouillon de poulet

– 1 petit piment (ou remplacer l’huile par une huile pimentée)

Préparation:

Dans un wok, à feu vif, chauffer 1 c. à s. d’huile et faire sauter les poivrons avec l’oignon,  les pois mange-tout et le chou pendant 3 à 4 minutes. Réserver.
Toujours dans le wok, ajouter le reste de l’huile et faire sauter les lanières de poulet pendant environ 5 minutes pour leur donner une belle coloration.
Ajouter ensuite l’ail et le gingembre, puis faire revenir le tout environ 1 minute sans qu’il y ait coloration ni de l’ail ni du gingembre.
Ajouter la sauce hoisin, la sauce soja, le sirop d’érable et le bouillon aux lanières, puis bien remuer pendant 5 minutes afin que tous les goûts se mélangent.

Quand le poulet est bien cuit, ajouter les poivrons, les pois mange-tout, le piment et les oignons verts et continuer la cuisson 2 minutes ou jusqu’à ce que tout soit bien chaud. Rectifier l’assaisonnement au goût.

Servir avec du riz parfumé au jasmin.

Publicités

Bagels

image

Ingrédients:

– 750 g de farine

– 1 sachet de levure boulangère instantanée

– 1 c. à s. de sel

– 400 ml d’eau tiède

– 2 c. à s. de sucre de canne liquideimage

– 2 c. à s. d’huile d’olive

Pour le pochage:

– 3 litres d’eau

– 1 c. à s. de fécule de pomme de terre

– 1 c. à s. de sucre de canne liquide

Préparation:

Mélanger la farine, la levure et le sel dans un grand saladier. Mélanger l’eau, le sucre de cann et l’huile d’olive au batteur dans un plus petit saladier.
Ajouter le mélange du petit saladier dans le grand et pétrir le tout énergiquement pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte devienne homogène et élastique.
Diviser la pâte en une douzaine de boules de taille égale,
étaler chaque boule pour former un boudin d’une vingtaine de centimètre. Aplatir une des extrémités du boudin, enrouler l’autre extrémité dessus pour former un anneau et refermer autour du boudin avec la partie aplatie.
Renouveler la procédure autant de fois que de bagels à préparer, puis les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et saupoudrer avec un peu de farine.
Recouvrir la plaque avec du film étirable et laisser reposer à température ambiance pendant environ une heure.

Une fois la pâte reposée, préchauffer le four à 225°C.
Diluer la fécule de pomme de terre dans 250 ml d’eau froide puis verser dans une grande casserole avec le reste des ingrédients du pochage. Une fois le mélange porté à ébullition, baisser le feu jusqu’à ce que l’eau ne fasse que frémir.
Plonger 3 bagels en même temps dans l’eau et les retourner au bout d’une minute. Les sortir de l’eau environ 30 secondes plus tard à l’aide d’une écumoire et les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Les saupoudrer de graines de sésames, de pavots ou autre.
Enfourner à 210°C pendant 20 à 25 minutes jusqu’à ce que les bagels commencent à dorer.

Servir de cream cheese et de saumon, de York et de gouda, ou tout ce que vous aimez.

image

Poulet Teriyaki

FullSizeRender

Quelques minutes seulement pour la réaliser, un poulet tendre et moelleux mais surtout une sauce savoureuse sucrée-salée, le tout accompagné de riz au jasmin.

L’expression « Vite fait, bien fait » prend tout son sens ^^ bon il n’y a pas de légumes mais rien empêche de rajouter des poivrons par exemple ou certains y mettent des petits morceaux d’ananas.

Ingrédients:

– 2 blancs de poulet

– 220 ml d’eau + 30 ml

– 50 g de cassonadeIMG_3129

– 60 ml de sauce soja

– 1 c. à s. de miel

– 1 gousse d’ail

– 1 petit morceau de gingembre

– 2 c. à s. de maïzena

– un peu d’oignon vert

Préparation:

Découper le poulet en lamelles et les rouler dans la maïzena. Dans un wok, faire dorer pendant 5 minutes les morceaux de poulet dans un peu d’huile en les retournant régulièrement. Réserver.

Peler le gingembre et la gousse d’ail. Les écraser en purée.

Dans le wok, verser les 220 ml d’eau, la cassonade, la sauce soja, le miel, l’ail et le gingembre écrasés. Porter à ébulition à feu moyen afin d’obtenir un sirop.

Dans un bol, mélanger 2 c. à s. de maïzena dans 4 c.à s. d’eau, mélanger bien pour ne pas avoir de grumeau puis verser dans le wok, remuer en continu et laisser épaissir la sauce à feu doux. Ajouter le poulet, l’enrober de la sauce et laisser mijoter encore quelques minutes. Servir avec du riz et parsemer d’oignon vert.

FullSizeRender (1)

Nouilles sautées aux scampis (THE recette!)

Untitled

Pourquoi « THE recette ! »?

Tout simplement parce que ça fait des années que j’essaie différentes recettes pour essayer d’arriver à égaler celles des restaurants chinois, en vain.. Je désespérais, à chaque fois je me disais  » mais il me manque quelque chose, c’est pas encore cette recette là.. 😦 « .

Et hier, suivant certains conseils d’un chef.. Toujours aussi septique, j’avoue, vu les dizaines de déceptions, mais je goute et.. CA Y EST !! C’est ça, c’est ces nouilles-là, ce goût-là, C’EST THE NOOOODLLLLLLEES !! Les mêmes qu’au restaurant qu’on mangerait h24!! (Je crois que c’était le plus beau moment de ma journée ^^ Oui, grâce à des nouilles, je sais.. 😀 )

Ingrédients:

– nouilles chinoises

– 1 c. à c. de cumin

– 1 c. à c. de curcuma

– 1 c. à c. de gingembre en poudre131(6)

– 1 c. à c. de sel

– 2 oeufs

– +- 20 scampis

– une poignée de pousse de soja

– 2 1/2 tasse d’huile d’arachide

– 2 tasse d’huile de sésame

– 4 c. à s. de sauce soja

– 6 c. à s. de sauce nuoc mam

– 1 tasse d’un mélange de légumes asiatiques

Préparation:

Dans un wok, faire bouillir une grande quantité d’eau avec 1/2 tasse d’huile d’arachide, 1/2 tasse d’huile de sésame, le cumin, le curcuma, le gingembre et le sel. Au moment de l’ébullition, faire cuire les nouilles pendant 4 minutes. Les égoutter et réserver.

Battre les oeufs en omelette. Dans le même wok (non rincé), faire cuire les oeufs en mélangeant pour obtenir des petits morceaux d’omelette. Réserver.

Toujours dans le même wok, faire dorer les scampis. Ajouter les légumes et les pousses de soja, cuire quelques minutes. Réserver.

Toujours dans le wok, ajouter 2 tasses d’huile d’arachide et 1 1/2 tasse d’huile de sésame. Faire chauffer très fort et y jeter les nouilles, cuire 2-3 minutes en mélangeant bien pour ne pas les brûler. Baisser le feu de moitié, ajouter les morceaux d’omelette, les scampis et les légumes. Mélanger et ajouter la sauce soja et la sauce nuoc mam. Mélanger à nouveau et servir.

Filet de porc au caramel

FullSizeRendersss.jpg

Ingrédients:

– 500g de filet de porc

– 1 c. à s. d’huile végétaleFullSizeRendercs

– 2 cm de gingembre frais râpé

– 2 c. à s. de sauce soja foncée

– 3 c. à s. de sauce soja claire

– 2 c. à s. de sucre en poudre

– 200 ml d’eau

Préparation:

Couper le porc en lamelles. Mettre l’huile dans le wok sur feu vif. Ajouter le gingembre et le porc, bien mélanger toujours sur feu vif. Ajouter les 200 ml d’eau et le sucre, les sauces soja.

Couvrir et baisser le feu. Laisser cuire pendant une heure. En fin de cuisson, augmenter le feu et bien mélanger pour que le jus de cuisson épaississe et disparaisse presque complétement pour bien enrober tous les morceaux de porc.

Servir accompagné de nouilles sautées ou de riz.

Poulet aux shiitaké

FullSizeRenderkk

Ingrédients:

– 400 g de blancs de poulet coupés en lamelles

– 25 g de shiitaké séchés

– 1 petit poivron rouge émincé

– quelques gousses de petits pois

– 1 c. à s. de sauce de soja claire

– 1 oignons

– 2 c. à s. de gingembre frais hachéFullSizeRendermp

– 1 c. à s. de whisky

– poivre

– 3 c. à s. de sauce d’huîtres

– 3 c. à s. d’huile d’arachide

– 1 gousse d’ail pilée

– 2 anis étoilés

– 1 c. à s. de sauce de soja épaisse

Préparation:

Faire mariner les morceaux de poulet pendant 1 heure au frais dans le whisky, l’anis étoilé et la sauce de soja claire.

Faire tremper les shiitaké séchés Durant 20 minutes dans un bol d’eau bouillante, les égoutter, les rincer abondamment et les émincer finement.

Faire chauffer un wok et tapisser le fond avec 2 c. à s. d’huile. Y faire revenir le poulet dans l’huile très chaude, 3 minutes à feu vif, jusqu’à ce que la viande soit colorée. Réserver.

Verser 1 c. à s. d’huile dans le wok pour y faire revenir les champignons, le gingembre, les oignons, les pois et le poivron.

Quand les champignons sont juste tendres, ajouter l’ail et le poulet, laisser cuire encore 1 minute à feu vif avant de verser la sauce d’huîtres et la sauce de soja épaisse. Poivrer et maintenir sur le feu 1 minute pour que la viande soit bien chaude.

 

Chakchouka tunisienne

FullSizeRender

Cousine de la ratatouille, la chakchouka est un plat tunisien (ou algérien) simple et familial à base de tomates mijotées avec des oignons, de poivrons mais auquel vous pouvez également ajouter toute une ribambelle de légumes, des olives, du thon ou autres, mais aussi toutes sortes d’épices orientales, ras el hanout, paprika, cumin, etc … Vous pouvez aussi varier au niveau de la viande, j’y ai mis des merguez d’agneau mais on peut les remplacer par des brochettes d’agneau, des boulettes kefta, …

Pour le reste, j’ai opté pour des pommes de terre, des courgettes et une bonne dose de paprika.

Pour 4 personnes

Ingrédients:

– 4 oignons

– 8 merguez

– 4 pommes de terre

– 4 tomatesFullSizeRenderf

– 4 petites courgettes

– 3 poivrons (jaune, rouge et vert)

– 1 cube de bouillon de légumes

– 1 c. à c. de paprika

– sel

– poivre

– coriandre ciselé

– 4 oeufs

Préparation:

Emincer les oignons, peler les pommes de terre et les couper en dés. Couper en petits morceaux les tomates, les courgettes et les poivrons.

Dans une grande sauteuse, faire revenir les oignons dans un petit peu d’huile d’olive, ajouter les merguez, les tomates, le paprika, le sel et un peu de poivre. Laisser revenir le tout quelques minutes. Y ajouter les pommes de terre et les courgettes, couvrir d’eau en y ajoutant le cube de bouillon et laisser cuire 30 minutes à découvert.

Ajouter les poivrons et laisser cuire 10 minutes avec un couvercle. Parsemer de coriandre et casser les oeufs sur le tout, laisser cuire à découvert 5 à 10 minutes environs, jusqu’à ce que le blanc soit bien cuit.

Curry d’agneau au beurre de cacahuètes

FullSizeRenderv.jpg

Ingrédients:

Pour la sauce:

– 600 g de gigot d’agneau

– huile végétale

– 4 c. à c. de sauce nuoc namFullSizeRender

– 2 c. à c. de sucre roux

– 2 c. à c. de pâte de curry rouge

– 3 c. à s. de beurre de cacahuètes

– 2 c. à s. de jus de citron

– 1 boîte de lait de coco

– quelques tiges de coriandre

Pour la marinade:

– 1 c. à s. d’huile végétale

– 1 gousse d’ail

– 1 morceau de gingembre frais de la taille de la gousse d’ail

Préparation:

Pour la marinade:

Couper la viande en fines lanières et les mettre dans un bol.
Au dessus du bol, verser l’huile, râper la gousse d’ail et le gingembre (préalablement pelés), mélanger bien, couvrer et laisser mariner à température ambiante, le temps de préparer le reste de la recette.

Pour la sauce:

Dans un petit bol, mélanger le beurre de cacahuètes, le jus de citron, le sucre roux et le nuoc nam.

Faire chauffer un wok avec un peu d’huile végétale. Ajouter la viande et la faire cuire 1 minute sans la retourner, sur feu vif. Prolonger la cuisson pendant 1 minute en la mélangeant sans cesse. Ajouter la pâte de curry rouge et faire revenir pendant 30 secondes. Ajouter le mélange au beurre de cacahuètes et faire revenir pendant quelques minutes en remuant sans cesse. Verser le lait de coco, mélanger à nouveau.

Servir avec du riz thaï ou des pain naan.

Poulet sauté à l’orange – Passe-plats entre amis #6

FullSizeRenderx

Pour cette première édition de 2016, c’est Béatrice du blog Cuisine en folie qui est la marraine du concours Passe-plats en amis de Corinne du blog Mamou&Co.

Etant donné que le thème de ce mois est « les agrumes dans tous leurs états » et que, je dois vous avouer, j’ai beaucoup de mal avec le goût des agrumes que ça soit citron, orange, pamplemousse ou autres, c’était en même temps un petit défi pour moi de trouver une recette qui me plairait aussi.

En fouillant le net, j’ai trouvé la recette sur le site d’Herve Cuisine, idéale à mes yeux car c’est un peu une sauce aigre-douce mais à l’orange, c’est donc surtout l’acidité de l’orange qui resort (par contre si je devais la refaire je n’y mettrais pas les zeste qui pour moi donne un goût plus prononcé d’orange, mais ça c’est selon si vous aimez ou non 😉 ).

Ingrédients:

Pour la sauce à l’orange:

– 1 orange

– 2 c. à s. de sauce soja

– 50 g de sucre

– 30 g de vinaigre blanc

Pour la préparation du poulet:

– 500 g de blanc de poulet

– gingembre frais ou 1 c. à c. en poudre

– 1 oignonFullSizeRender

– 25 g de farine

– 60 g de maizéna + 1 c. à s.

– sel

– poivre

– 1 gousse d’ail

– 1 oeuf

– 1 c. à s. d’huile de sesame

– 60 ml d’eau froide

– 1 c. à s. de vinaigre de cidre

– 2 c. à s. d’huile végétale + assez pour frire le poulet

Préparation:

Pour la sauce à l’orange:

Râper le zeste de la moitié de l’orange, prélever le jus de celle-ci dans un bol, ajouter le sucre, le vinaigre blanc, la sauce soja et mélanger. Réserver.

Pour la préparation du poulet:

Découper le poulet en petits morceaux. Mélanger la farine et la maizéna, fariner bien les morceaux de poulet avec ce mélange. Battre un oeuf avec une c. à s. d’huile, saler, poivrer et ajouter au poulet, mélanger pour que le poulet soit totalement recouvert.

Faire chauffer une bonne quantité d’huile et faire frire les morceaux de poulet pendant 3-4 minutes pour qu’ils soient bien dorés. Réserver les morceaux de poulet sur du papier absorbant.

Dans un wok, mettre une c. à s. d’huile à chauffer, écraser la gousse d’ail (et le gingembre si il est frais, ajouter la c. à c. si en poudre) et faire revenir quelques seconds à feu moyen.

Emincer l’oignon et l’ajouter. Verser une c. à s. de vinaigre de cidre. Après 2 minutes, ajouter la sauce à l’orange préparée préalablement, faire mijoter 2 minutes à nouveau. Ajouter les morceaux de poulet et mélanger bien pour enduire tous les morceaux de cette sauce

Dans un bol, diluer une c. à s. de maizéna dans 60 ml d’eau froide, et ajouter dans le wok, bien remuer pour que la sauce épaississe. Pour terminer, ajouter une c. à s. d’huile de sésame et servir chaud avec du riz thaï.

image

Poulet aux bok-choy et brocoli sauce au curry vert

FullSizeRenderj

Ingrédients:

– 300 g de poulet émincé

– 100 g de champignons

– 1 poivron rouge

– 1 oignon

– 1 brocoliIMG_2044

– 1 bok-choy

– huile de sésame

– 1 c. à s. de sauce soja

– 1 cube de bouillon

– 1 tasse d’eau

– 1 c. à s de sucre

– 1 c. à s. de vinaigre

– 1 c. à s. de pâte de curry vert

– 1 oignon vert

Préparation:

Faire dorer le poulet dans l’huile de sesame. Réserver. Emincer l’oignon, les champignons et le poivron, couper le brocoli en petits bouquets, couper le bok choy en lamelles. Faire revenir l’oignon dans un peu d’huile de sésame, quand il est translucide ajouter le poivron, les champignons, le brocoli, le bok choy. Verser une tasse d’eau, la sauce soja, le sucre, le vinaigre, le curry et le cube de bouillon. Couvrir et laisser cuire à feu moyen pendant 15 à 20 minutes. Ajouter le poulet et mélanger.

Servir avec du riz ou des nouilles et parsemer d’oignon vert.


Bok%20ChoiQu’est-ce que le bok-choy?

Le bok-choy est l’un des choux originaires de Chine. Il serait cultivé depuis plus de 6000 ans! La culture chinoise accorde beaucoup d’importance au bok-choy. En Asie on lui attribue également plusieurs bienfaits médicinaux : combat la fièvre, guérit les maux de gorge, l’inflammation, etc.

Riche en vitamines A et C, le bok-choy est aussi reconnu pour ses propriétés anticancérigènes, notamment contre celui de l’appareil digestif. Il est aussi une excellente source de potassium et contient du fer comme son cousin l’épinard.